Tag Archives: montant m48

faire ses placards soi-même

2_mai_10

Comment faire ses placards sous-pente sur mesure et à moindre prix

Pour ma part, il fallait les faire dans une partie de la sous-pente et donc aménager l’espace de manière à le rendre le plus fonctionnel possible.

J’ai donc décidé de diviser l’espace en deux parties, le coté le plus haut servira de penderie (sur deux niveaux) et l’autre partie servira de tiroirs et de rangements.

Avant de vous lancer, il vous faudra quelques outils

Outils électriques portatifs: Perceuse, perceuse sans fil avec variateur et débrayage réglable, défonceuse, scie sauteuse, raboteuse et scie circulaire (avec les mèches à bois de différents diamètres, fraise pour défonceuse de 6 mm, embout pour visseuse pozidriv N° 1 et 2, lames de scie pour la scie sauteuse.

Outils à main: scie , crayons, mètre , rapporteur d’angle, équerre , niveau, tournevis plat, marteau, maillet, cale martyr, matériel pour assemblage des panneaux avec des tourillons, ponceuse à main, pince à placo.

Matériaux:

  • pour les portes, panneaux et tablettes du placard: prévoir des planches de médium (panneau de fibre MDF) en 15 mm d’épaisseur.
  • pour les fonds des tiroir du placard: prévoir des planches de médium (panneau de fibre MDF) en 5 mm d’épaisseur.
  • pour les tiroirs, j’ai pris des tablettes de pin en lamellé collé (dimensions 2.00 x 0.60 m épaisseur 18) que j’ai fait découpé au rayon bois de la gsb
  • des tasseaux (moi, j’ai pris des 32 x 32mm pour les supports de tablettes et 35 x 45 mm pour l’encadrement)
  • Des vis à bois, des chevilles et vis à placo (attention à la longueur des vis, elle doivent être suffisantes pour traverser les tasseaux et aller « chercher » le filetage des chevilles).
  • des charnières
  • barre de penderie et ses supports latéraux
  • Peinture, pâte à bois
  • Surtout garder toutes les chutes provenant de vos diverses découpes en gsb, elles vous serviront de cales (pour les parties fixes des glissières de tiroirs)..

Dans un premier temps, faudra tout mesurer, faire plusieurs croquis afin de bien « penser  » vos aménagements, en effet quelques minutes de réflexion valent mieux que des découpes mal faites sans parler du temps perdu à rattraper les erreurs

Une fois les plans effectués, les planches découpées, on passe au plus dur, mettre tout en place…


Déjà mise en place de la planche verticale centrale de séparation ainsi que la tablette supérieure horizontale…

puis fixation de la tablette supérieure en partie haute de la planche centrale et le mur

faire ses placards sous-pente soi même

mise en place des tasseaux de support des tablettes horizontales médianes ainsi qu’un tasseau en partie basse de la planche centrale, les traits horizontaux sont tirés à l’aide du niveau à bulle

faire ses placards sous-pente sur mesure

Evidemment, tout l’ensemble doit être parfaitement de niveau ,d’aplomb et d’équerre sinon je vous promets une belle galère quand vous allez mettre en place les tiroirs…


Quelques photos de l’encadrement

En cours de réalisation…

Une fois tout positionné, on peut passer à la fixation des planches servant d’étagères et par la suite à l’installation des portes de placard

Plus de photos ? allez visiter ma galerie photos sur cette page

 


 

Coffrage en placoplatre autour du conduit Poujoulat

dsc02822

Une fois le conduit poujoulat installé, il faut le coffrer


Il n’y a plus qu’à installer les rails, tout mettre d’aplomb.

Attention il y a une distance réglementaire de sécurité à respecter autour du conduit poujoulat.


Une fois les rails en place, il faut placer la laine de roche (plus résistante au feu) et faire en sorte qu’elle ne bouge pas et retombe sur le conduit Poujoulat.

là, je vous avoue que c’est le système « débrouille »…. En effet , j’ai récupéré toutes les chutes de rails, cornières assez longues et les ai fixés de façon à empêcher la chute de la laine de roche à l’intérieur du coffrage

Avec un peu d’imagination, on y arrive, n’hésitez pas cliquer sur les photos pour plus de détails.

Retrouvez toutes les images et bien plus encore sur ma galerie photos sur cette page


pose de placo dans les combles

plaque10

Suite de l’article pose de rail et montant pour placo



Comment poser du placo, la pose des rails et montants étant assimilée, on va pouvoir passer au principal, la pose des plaques de plâtre.

Tout d’abord, il faut éviter toutes découpes inutiles, déjà par souci d’éviter tout gaspillage mais aussi une perte de temps, donc n’hésitez pas à recalculer deux fois avant de tracer sur vos plaques.

Les plaques doivent être rangés empilées les unes sur les autres face blanche sur face blanche et grise sur grise, en alternance…) attention pensez à la solidité de votre plancher, faites plusieurs tas disséminés de manière à répartir la charge.

Dans un deuxième temps, certains préfèreront tracer puis découper leurs plaques, si la découpe est une ligne droite d’un seul tenant, je vous conseille de tirer juste un trait de chaque coté de la plaque puis de couper directement (avec le cutter), allez-y lentement quand vous passez près de vos mains, le cutter peut déraper….. et là adieu chair, tendons, muscles…..

Tiens je vous vois venir…de quel coté coupe t-on la plaque et comment fais t-on…

Réponses:

  • on  coupe la plaque du coté visible (la plaque est constitué d’une coté visible blanc (ou vert ou rose suivant le type de plaque) avec les bords amincis et d’un coté arrière (couleur carton grisâtre/marron) donc choisir le coté visible

couper les plaque de platres sur http://patouval.free.fr

  • Pour couper , rien de sorcier, vous mettez la plaque à plat sur un sol plat et sans bosse et/ou aspérités. vous repérez de chaque coté votre départ de coupe, vous mettez la règle de maçon pile sur les repères et donnez un coup de cutter de façon à couper la face cartonnée claire (rien ne sert d’appuyer comme un sourd, il faut juste entailler la plaque de part en part).
  • Une fois coupée, vous glissez la règle de maçon sous la plaque , au bord de votre coupe sous la partie que vous voulez conserver et vous appuyer d’un coup sec sur la partie à retirer. la partie découpée devra être placée en bas, une fois la plaque posée car la découpe sera cachée par la future plinthe.

couper les plaque de platres sur http://patouval.free.fr

 


Ensuite installer les plaques de plâtre sur les montants ( n’oubliez pas de passer vos canalisations électriques dans les trous prévus à cet effet, c’est plus facile avant d’avoir mis les plaques qu’après).

A deux, ca va mieux que tout seul, sinon, munissez vous des cales, mettez 2 cales l’une sur l’autre tète bêche sous le bord droit et 2 autres sous le bord gauche de la plaque (plaqué au bord du rail inférieur) posez la plaque de plâtre dessus puis plaquez et soulevez légèrement la plaque tout en rapprochant les deux cales l’une vers l’autre. comme cela vous soulèverez la plaque gentiment jusqu’à ce que le haut de la plaque touche le plafond. Il doit rester environ 1 cm entre la bas de la plaque et le sol

poser du placo dans combles sur http://patouval.free.fr/ poser du placo sur http://patouval.free.fr/

Une fois la plaque bien en place, saisissez vous de la visseuse à placo (régler l’embout de facon à ce que la t^te des vis s’enfonce d’un « petit » mm environ dans le placo en fin de vissage) et des vis à placo (que vous aurez eu l’intelligence de mettre à portée de main….) et vissez sans retenue à travers les plaques dans les montants, à raison d’une vis tout les 25 cm (et à 1 cm des bords).

La galerie photos, c’est sur cette page.


 

poser des rails pour cloisons sèches en placo type BA13

grigno10

Bonjour, comment poser des cloisons en placo type BA13? Hé bien tout simplement, rien de très compliqué, au demeurant….

Lisez ce petit tuto à l’attention des débutants qui rêve de devenir les rois du placo,lol… N’hésitez pas à cliquer sur les images pour avoir une vue plus détaillée.

Déjà une petite explications sur le matériel et les matériaux à utiliser.

Matériel:

  • Masque respiratoires spécial travaux de plâtre ( le plâtre dans les poumons, j’ai testé pour vous, je ne recommencerai pas…)
  • Lunettes de protection (rappelez vous que les yeux , on en a que deux et si vous ne voulez pas finir borgne ou aveugle…)
  • chaussures et gants de sécurité (et tout ce que peut garantir votre sécurité).
  • Une grignoteuse à tôle: va vous servir à découper parfaitement les rails et montants. ( ATTENTION pas de disqueuse, trop bruyante, trop dangereuse pour les yeux et les mains).http://patouval.free.fr/
  • une pince à sertir (pour relier rapidement rails et montants entre eux).http://patouval.free.fr/
  • Une perceuse : pour faire les trous au sol et au plafond afin de poser les chevilles de fixation des rails ( avec les forets à métaux de différentes tailles).
  • Un niveau aimanté ( très utile car les aimants permettent de laisser le niveau en place sur les montants et libère une main).http://patouval.free.fr/
  • une visseuse à placo ( permet de mettre les vis à placo sans aller trop loin et « bousiller » les plaques), la perceuse se révèlera très vite inadaptée.
    • Penser à avoir un embout (empreinte cruciforme Phillips®) supplémentaire pour la visseuse.
  • Une scie à placo
  • Une râpe à placo
  • Un lève-plaque (uniquement si vous devez poser un nombre conséquent de plaques au plafond ou en sous-pente).
    • CONSEIL: afin d’éviter de louer un lève-plaque, achetez le dans une gsb à petit prix et revendez le dès que vos travaux sont finis, moi le mien ne m’a couté que 20€ pour 6 mois….
  • Une pince à rivet pop
  • De quoi tracer (mètre, crayon, équerre et fausse équerre, etc…)
  • Une règle de maçon (utile pour les et tracés et découpes assez longue et aussi  pour « battre » les plaques de placo doublées d’isolants (dans le cas de pose avec plots de colle directement sur murs).
  • Tournevis, cutter (attention à manipuler le cutter TOUJOURS vers l’extérieur….les doigts c’est pas comme les cheveux , ils repoussent pas….), marteau, fil à plomb.
  • colle spécifique (dans le cas de cloisons avec doublage fixées par plots de colle) et une truelle afin de manier la colle.
  • cales
  • Du courage et de l’huile de coude
  • des copains (des bons….) motivés afin de gagner un temps précieux



Matériaux:

  • Plaques de plâtre type BA13 à bords amincies (cloisons sèches) il en existe plusieurs sortes et de dimensions et épaisseurs différentes. Surtout prenez de la NF, plus chère mais de bien meilleure qualité, d’autres plaques à bords arrondies existent, à vous de voir et de vous faire conseiller à l’achat. (Normes CE : EN 520 et  DTU : 25.41)
    • Dimensions communément rencontrés des plaques en mm: 2500 (hauteur), 1200 ou 600 (largeur), 10 ou 13 (épaisseur).
    • Types de plaques: normale (de couleur blanche), hydrofugée (marine) donc résistante à l’eau (de couleur verte), il y en a aussi qui résistent mieux au feu  (de couleur rose).
  • Des rails haut et bas (type semelle métallique dimensions courantes: longueur3,00m épaisseur.48mm)
  • Des montants (type M 48 métallique dimensions courantes: longueur2,50m ou 2,60m épaisseur.48mm)
  • De la bande résiliente ( pour mettre entre le rail inférieur et le plancher d’origine afin d’éviter la transmission solidienne des bruits).
  • Des chevilles à placo ( il en existe plusieurs sortes, à vous de voir ce qu’il vous faut) afin de fixer les montants verticaux et les rails du haut à des plaques de placo déjà en place.
  • Des rivets pop pour relier les montants entre eux (quand la pince à sertir ne passe pas ou dans certains cas spécifiques).
  • Des chevilles pour matériaux pleins ( plancher béton)
  • Des vis à placo longueur 25 mm de type trompette à empreinte cruciforme Phillips® en acier phosphaté ( la quantité dépend des nombres de plaques à installer, logique…). A savoir que pour une plaque, il faut minimum 25 vis ( ca dépend aussi du nombre de montant installés par plaques), je vous laisse calculer.
  • Sacs poubelles assez grands (poussières de plâtre et chutes de placo).

Bien sur les listes ci-dessus ne sont pas exhaustives mais je pense que vous aurez de quoi transpirer…..à grosses gouttes. Read more

encadrement en placoplatre de velux taille 114 x 118 (S06)

101_1312


L’encadrement des grand velux est, à la limite plus facile car rectangulaire, pas de petits retours et c’est tant mieux.

De plus, les chutes de placo qui trainent ici et là seront utiles a condition qu’elles soient assez longues

plus que de longues explications, voici de belles photos avec en 1er, la pose des suspentes et fourrures en partie haute et basse puis le jointoiement avec de la mousse polyuréthane, la mise en place de l’isolant et pour finir la pose du placo.

Position des fourrures et rails dans leur totalité et en partie haute (2ème photo)

Position des fourrures et rails en partie basse.


Cornière latérale rigidifiée avec la mousse polyuréthane introduite entre la cornière et la charpente (puis recoupée au cutter).

La galerie photos, c’est sur cette page.


 

 

Combles, pose des rails et fourrures

26077491

la pose des suspentes, de l’isolant et des fourrures FK45


es suspentes, j’ai jamais fait (comme le reste d’ailleurs…) hop un tour sur le net, quelques pages imprimées, ensuite deux trois conseils sur les forums et on y va.

pour commencer il faut poser les suspentes d’un coté de la maison et à l’aide d’une règle avec niveau, vérifier qu ces dernières soient toutes  » de niveau », recommencer l’opération de l’autre coté des combles puis tendre un cordeau afin de les relier entre elles et préparer la pose des autres suspentes.


Une fois les cordeaux mis en place, il suffit de placer les suspentes une à une (bon courage…). Dans mon cas, la maison mesurant plus de 11 mètres en longueur, une fois les ficelles en place j’ai placé les suspentes intermédiaires en premier au milieu des combles afin d’éviter un affaissement des cordeaux puis vérifier le niveau dans tous les sens (je suis maniaque, on ne se refait pas….).

Attention pensez à la future hauteur du plafond, ca serait dommage de démonter 250 suspentes{#}

En ce qui concerne l’espacement, j’ai mis 500 mm maxi entre chaque suspente,voire moins aux extrémités mais je n’avais pas le choix.

Vérifiez sur d’autres sites, allez sur ma page consacrée aux liens utiles en cliquant içi

Vous pouvez aussi visitez ma galerie photos en cliquant  sur cette page

100_0536 100_0523


Pour mettre ce blog dans vos favoris( ou marques pages), il suffit de cliquer sur ctrl + D et valider

 

et si mon site vous a plu, faites le savoir en cliquant sur les boutons « j’aime » ci-dessous, ça m’aidera à le faire connaitre et c’est gratuit, d’avance merci!